Accueil Arènes de Béziers Les arènes de Béziers
Haut de page
Actualites

Actualités

HISTOIRE DES MIURA DE BEZIERS

La première corrida avec des toros de Don Eduardo Miura dans les arènes du « Plateau de Valras » remonte au 23 avril 1899. Au cartel, Mazzantini et « Conejito » mano a mano.
Ce n’est que le 24 juin1923 que Béziers les retrouve avec Chicuelo, Valencia II et Gitanillo de Ricla.
Voici les divers cartels des différentes miuradas données à Béziers au cours des temporadas suivantes.

4 octobre 1931 : Angelillo de Triana, Palmeno, Manolo Bienvenida
2 octobre 1932 : Fermin Armillita, Jaime Noain, Carnicerito de Mexico
29 avril 1951 : Pepe Dominguin, Luis Miguel Dominguin, Pablo Lalanda
14 août 1982 : Francisco Ruiz Miguel, Nimeno II, Victor Mendes
15 août 1983 : Nimeno II, Richard Milian, Victor Mendes
16 avril 1983 NOVILLADA : Emilio Oliva, Manuel Cascales, Paquito Leal
15 août 1983 : Manolo Cortes, Damaso Gonzalez, Nimeno II
15 août 1985 : Damaso Gonzalez, Tomas Campuzano, Richard Milian
15 août 1986 : Tomas Campuzano, Richard Milian, Emilio Oliva
16 août 1987 : Damaso Gonzalez, Nimeno II, Victor Mendes
15 août 1988 : Nimeno II, Tomas Campuzano, Emilio Oliva
15 août 1991 : Francisco Ruiz Miguel, Tomas Campuzano, Emilio Oliva
15 août 1992 : José Antonio Campuzano, Richard Milian, El Fundi
14 août 1993 : José Antonio Campuzano, Tomas Campuzano, El Fundi
15 août 1994 : Richard Milian, Manolo Mejia, El Fundi
21 juillet 1996 : Oscar Higares, El Molinero, Juan José Padilla
17 août 1997 : Richard Milian, El Fundi
16 août 1998 : S. F. Meca, José Ignacio Ramos, Ricardo Ortiz
15 août 1999 : J.A. Campuzano, Richard Milian, S. F. Meca



15 août 2000 : Richard Milian, S. F. Meca, Juan José Padilla
15 août 2001 : S. F. Meca, Denis Loré, Juan José Padilla
18 août 2002 : El Zotoluco, S.F. Meca, Denis Loré
17 août 2003 : El Fundi, S.F. Meca, Denis Loré
15 août 2004 : El Fundi, Denis Loré (mano a mano)
2005 – 2006 – 2007 : Pas de toros de Miura à cause de l’épizootie de la langue bleue.
17 août 2008 : El Fundi, Juan José Padilla, Javier Valverde
16 août 2009 : Juan José Padilla, Javier Valverde, Julien Lescarret
15 août 2010 : Juan José Padilla, Antonio Barrera, Julien Lescarret
15 août 2011 : Juan José Padilla, Rafaelillo, Ivan Garcia
15 août 2012 : Rafaelillo, Javier Castaño, Mehdi Savalli

LES GRANDS MOMENTS :

15 août 1983 : Une corrida pour l’histoire avec des toros extraordinaires lourds (345 Kg de moyenne en canal) et armés, possédant une grande caste qui mit les trois toreros en péril. Christian Nimeno II coupe 3 oreilles.
Milian et Mendes sont légèrement blessés mais recevront chacun 1 oreille.
La course dura près de trois heures. Les trois matador portaient un costume rouge et or.

15 août 1985 : Richard Milian est blessé (cornada de 10 cm à l’arrière de la cuisse). Son immense courage lui permettra de couper les 2 oreilles du seul toro combattu. Damaso coupe 2 fois une oreille.

15 août 1988 : L’extraordinaire « Cara de Rosa » combattu en dernière position par Emilio Oliva permet au torero de Chiclana de couper 2 oreilles et de sortir en triomphe sur les épaules de la foule conquise. Le grand Miura s’illustra à la muleta par des charges répétées sur plus de 20 mètres qui firent dresser les gradins.

14 août 1993 : Des toros lourds et armés vont permettre le gros triomphe à El Fundi récompensé de 3 oreilles.

17 août 1997 : Mémorable mano a mano entre Richard Milian et El Fundi, un duel d’une grande intensité face à des Miura magnifiquement présentés qui vont développer une grande noblesse, qualité assez inhabituelle pour cette ganaderia. Richard Milian triomphe avec 4 oreilles.
El Fundi, bien en dessous de son compagnon de cartel reçoit 2 fois une oreille.

15 août 2000 : Nouvelle corrida poignante à mettre à l’actif de ces toros hors du commun. Richard Milian coupe encore 2 oreilles dans l’émotion et le danger.

15 août 2001 : Richard Milian blessé ne peut participer à sa corrida d’adieux.

18 août 2002 : La présidence fait jouer la musique à la pique pour le 4ème toro. La dépouille du dernier est honorée d'une vuelta. Deux toros ont pesé plus de 440 kg en canal soit plus de 700kg vivants.

17 août 2003 : Vuelta pour le 4ème toro.

15 août 2004 : Salut du mayoral au terme de la corrida.

17 août 2008 : Les 6 Miura prennent 17 piques.

15 août 2010 : Antonio Miura déclare « que c’était la corrida la plus dure qui était sortie cette année ».

15 août 2012 : "Dadito" N° 36 de 590Kg, honoré de la vuelta al ruedo, est sacré meilleur toro de la féria.

18 août 2013:Toros d'une grande noblesse affrontés mano a mano par Fernando Robleño et Javier Castaño.

17 août 2014: Juan Bautista avec 2 fois une oreille triomphe dans le mano a mano qui l'opposait à Javier Castaño.

15 août 2016: Toros interressants avec une race piquante. Vuelta à la dépouille du 4ième et meilleur toro de la féria (Rafaelillo lui coupe les 2 oreilles).

Eduardo et Antonio Miura (en casquette) devant la célèbre plaza de tienta rectangulaire de Zahariche.

Robert Margé et Eduardo Miura supervisant l'embarquement d'une miurada pour Béziers.

Un des "immenses" Miura de la féria 2002. Plus de 700kg.
Retour à la liste des actualités