Accueil Arènes de Béziers Les arènes de Béziers
Haut de page
Actualites

Actualités

LES GRANDS TRIOMPHES

Tout au long des 50 dernières années les Arènes de Béziers ont vécu de nombreuses corridas importantes qui se sont souvent terminées par l’ouverture de la grande porte pour laisser sortir les toreros triomphateurs. Retour sur ces grands moments du Plateau de Valras.

Tout a commencé le 6 juin 1962 avec des toros du Conte de la Corte pour Victoriano Valencia ( 1 oreille), Diego Puerta (2oreilles) et Paco Camino (3 oreilles).
- 15 août 1962 : 5 toros de Pinto Barreiro et 1 de Hubert Yonnet pour Fermin Murillo ( 1 oreille), Pepe Osuna (2 oreilles) et Vasquez II (3 oreilles).
- 15 août 1971 : 5 toros de Juan Pedro Domecq et 1 de Ana Romero. Corrida mano a mano entre Paco Camino (3 oreilles ) et Paquirri (6 oreilles et 1 queue).
- 9 juillet 1972 : Corrida de rejon. Toros de Flores Hermanos pour Angel Peralta (3 oreilles et 1 queue), Rafael Peralta (3 oreilles et 1 queue), Alvaro Domecq (2 oreilles).
- 13 août 1972 : 5 toros de Martinez Elizondo et 1 de Buendia pour Paquirri (2 oreilles), Miguel Marquez (3 oreilles) et José Antonio Galan (4 oreilles).
- 22 juillet 1973 : Novillos d’Antonio Ordoñez pour Frascuelo (3 oreilles), Paco Alcalde (2 oreilles) et Frédéric Pascal (1 oreille).
- 11 août 1974 : Toros de Buendia pour Niño de la Capea (2 oreilles), Paco Alcalde (3 oreilles), Damaso Gonzalez (3 oreilles).
- 14 août 1974 : Toros de Luis Passanha pour Paquirri (4 oreilles), Manolo Cortes (1 oreille) et Antonio José Galan (1 oreille).
- 13 août 1977 : 4 toros de Manolo Gonzalez et 1 de Martinez Elizondo pour Paquirri (4 oreilles), José Maria Manzanares (4 oreilles) et Niño de la Capea (1 oreille).
- 15 août 1977 : Toros de Martin Berrocal pour Paquirri (1 oreille), Paco Alcalde (3 oreilles) et Nimeño II (2 oreilles).
- 15 août 1978 : Toros de Martin Arranz pour Paquirri (2 oreilles), Niño de la Capea (2 oreilles) et Roberto Dominguez (3 oreilles).
- 15 août 1982 : Toros d’Atanasio Fernandez pour Nimeño II (2 oreilles), Paco Ojeda (3 oreilles) et El Yiyo (2 oreilles).
- 14 août 1983 : Toros de Jandilla pour Emilio Muñoz (2 oreilles), Luis Francisco Espla (1 oreille) et Paco Ojeda (3 oreilles).
- 14 juillet 1987 : 5 Toros de Sepulveda et 1 de Los Bayonnes pour Nimeño II (1 oreille), Espartaco (3 oreilles) et Victor Mendés (2 oreilles).
- 14 août 1987 : Toros d’Atanasio Fernandez pour Ortega Cano (2 oreilles), Espartaco (3 oreilles) et Victor Mendés (1 oreille).
- 11 août 1990 : Toros de José Luis Marca pour Roberto Dominguez (2 oreilles), Espartaco (2 oreilles) et Miguel Litri (2 oreilles).
- 15 août 1993 : Toros de Maria Luisa Dominguez Perez de Vargas pour Luis Francisco Espla (3 oreilles), Richard Milian (1 oreille) et Jesulin de Ubrique (2 oreilles).
- 14 août 1994 : Toros de Maria Luisa Dominguez Perez de Vargas pour Ortega Cano (1 oreille), Luis Francisco Espla (1 oreille) et Jesulin de Ubrique (4 oreilles).
- 17 août 1997 : Toros de Miura. Corrida mano a mano Richard Milian (4 oreilles) et El Fundi (2 oreilles).
- 15 août 1999 : Novillos de Juan Pedro Domecq. Novillada mano a mano Juan Bautista (3 oreilles) et Sébastien Castella (3 oreilles).
- 16 août 2003 : Toros de Martelilla pour Enrique Ponce (2 oreilles), Sébastien Castella (3 oreilles) et César Jimenez (4 oreilles).
- 12 août 2005 : Toros de Victoriano del Rio pour Enrique Ponce (2 oreilles), El Fandi (1 oreille) et Sébastien Castella (2 oreilles).
- 15 août 2006 : Toros de Valdefresno pour Denis Loré (1 oreille), Antonio Ferrera (3 oreilles) et Ivan Garcia (1 oreille et 2 oreilles et 1 queue symboliques). Indulto du dernier toro « Caraalegre ».
- 12 août 2011 : Toros de Daniel Ruiz pour El Juli (3 oreilles) et Sébastien Castella (4 oreilles).
12 août 2012: Miguel Angel Perera (1oreilles et 2 oreilles et la queue symbolique) obtient la grâce de "Calabres" un noble toro de Daniel Ruiz.
13 août 2012; Triomphe d'envergure du cavalier Pablo Hermoso de Mendoz (4 oreilles).
15 août 2013: Toros de Daniel Ruiz Pablo Hermoso de Mendoza (2 oreilles), El Juli (3 oreilles), José Maria Manzanares (3 oreilles).

Francisco Rivera Perez "Paquirri" artisan de grandes corridas à Béziers,tragiquement disparu le 26 septembre 1984, tué par "Avispado" de Sayalero y Bandres, dans les arènes de Pozoblanco.

Retour à la liste des actualités