Accueil Arènes de Béziers Les arènes de Béziers
Haut de page
Actualites

Actualités

LES ARMAGNACS POUR LA FERIA 2017

La banda musicale taurine les Armagnacs d'Eauze animera une année encore les corridas de la féria 2017.

Rencontre avec un des plus célèbres orchestre taurin de France

PRESENTATION DES ARMAGNACS

Pour être né en 1954 lors des fêtes d'Eauze capitale de l'armagnac, ce groupe musical est une Appellation d'Origine Contrôlée!

Spécialisé dans la musique de corridas, le répertoire des Armagnacs est essentiellement composé des plus grands standards de jotas et paso-dobles taurins que compte la musique espagnole.

Au fil du temps, après avoir produit des disques 45 et 33 tours, et 4 CD, les Chefs successifs se sont attachés à un "son maison" très particulier, fait de nuances et de rigueur dans l'interprétation des oeuvres.

En plus du répertoire taurin, la musique de fête et un répertoire mexicain complètent la panoplie de cette attachante Banda Musicale de 25 éléments, connue et respectée dans tout le Sud-Ouest festif, Paris et plazas espagnoles de Vitoria, Logroño, Burgos et Séville.

HISTORIQUE
Date de conception : 1954

Des amis, des instruments, une envie de s’amuser et un bonheur de partager, tout était réuni pour se lancer dans une belle aventure appelée « les EMPLATRES ». Enfants spirituels de la troupe de LLAPISERA, « el EMPASTRE de Valencia », nos gersois mirent sur pied des spectacles musico-comico-taurins. Le succès ne se fit pas attendre. Se produisant dans les plazas du sud ouest, atteignant le cœur du Midi, leur renommée finit même par traverser la frontière pyrénéenne. Nos gersois ont besoin désormais d’une appellation d’origine calibrée ( la célèbre AOC) qui met en avant leur particularité : la musique taurine d’inspiración española made in France. Quoi de mieux alors qu’un nom attaché à nos racines : les Armagnacs.

Date de naissance : 1959

Composés d’un noyau fort d’élusates et de quelques électrons libres venant du grand sud ouest, les Armagnacs ont su dès le début faire de leur diversité socioculturelle un atout.

Nos guides (Maîtres ou « Maestros ») :
En 52 ans d’existence, cinq chefs ont été nécessaires pour garder une bonne ligne de conduite musicale. On cite :

Jean Faget
Maurice Larrieu
Robert Esperon
Gérard Petit
Guy Cassajus (chef pendant 14 ans, préférant laisser la baguette pour reprendre l’instrument).
Mathieu Larrieu (chef actuel « made in Les Armagnacs »)
Quelques faits marquants:

1969 : Vitoria. « Celedón de oro » reçu des mains du Maire.
1977: Séville. Le public se lève pour applaudir ces musiciens qu’il ne sait pas étranger tellement ils jouent « à l’espagnole ». Le lendemain l’harmonie officielle des arènes de Séville les sollicitera en un Ragon Falez inoubliable. (retour à la Maestranza en 1978 et 1993) Invités d’honneur Burgos , Logroño et Vitoria.
1986 : Dax. Prix régional d’animation reçu au Splendid.
2007 : Retour à Vitoria pour la féria de « La Virgen Blanca »
2013 : Retour à la Feria de San Pedro y San Pablo à Burgos
Nos grandes cuvées :

Notre sérieux est prouvé, nous ne faisons que des comas hydrauliques. Trêve de plaisanterie, nous voulons parler de nos disques.

Sous la baguette de Robert ESPERON

Premier 45 tours : « Les Armagnacs en Espagne » magnifique disque collector.
Deuxième 45 tours : « Les ARMAGNACS en Bavière ».
Premier 33 tours : « Grand Orchestre Les ARMAGNACS », cuvée 1980.
« Les Armagnacs d’Eauze » cuvée 1985.
Sous la baguette de Gérard Petit :

Les Armagnacs suivent leur temps : premier CD en 1990.
Les Armagnacs rentrent de Séville : deuxième CD en 1996.
Sous la baguette de Guy Cassajus :

Le disque du jubilée en 2004
Dirigés par Mathieu Larrieu :

Disque enregistré « en live », à Eauze, le 18 Décembre 2011

Et aujourd’hui qui sommes-nous ?

On pourrait penser que les Armagnacs c’est un passé, et un groupe qui se repose sur ses lauriers. Et bien non ! De cette tradition, de ces souvenirs, nous n’en avons gardé que le meilleur. Un armagnac vieilli en fût de chênes qui repose tranquillement et que l’on hume régulièrement avec plaisir.

Plus qu’un passé, un avenir …
Les Armagnacs, c’est comme au premier jour : des amis, des musiciens qui ont gardé cette même obsession d’une musique festive qui illumine les yeux du public. Autour d’Eauze, le cœur historique des Armagnacs, sont venus se greffer des musiciens landais, haut-garonnais, girondins et autres gersois. Les quelques anciens ont su transmettre à la nouvelle génération l’esprit du groupe : un "son maison" très particulier, fait de nuances et de rigueur dans l'interprétation des paso-dobles et autres oeuvres … et surtout leur potion magique : l’armagnac !
Les Armagnacs sont devenus un groupe reconnu dans le milieu taurin. Reconnaissable avec nos canotiers et nos vestes jaune sable en période fraîche (Aignan … souvenirs souvenirs !) et nos gilets rouges aux heures brûlantes des faenas (Dax, Hagetmau, …), notre groupe ne passe pas inaperçu.
Spécialisé dans la musique de corridas, le répertoire des Armagnacs est essentiellement composé des plus grands standards de jotas et paso-dobles taurins que compte la musique espagnole. En outre, la musique de fête et un répertoire mexicain complètent la panoplie de cette attachante Banda Musicale de 25 éléments.

Comme toujours, le groupe écume le grand Sud Ouest (Vic Fezensac, Aignan, Mont de Marsan, Dax, Aire sur l’Adour, … , sans oublier son fief Eauze) mais aussi le Midi (Carcassonne), le Quercy (Albas) et outre Pyrénées (Burgos, Logroño, Vitoria, … et même Albacete !!!).

Retour à la liste des actualités